Trouver Des investisseurs Pour Financer Sa Start up

Trouver Des investisseurs Pour Financer Sa Startup

Comment trouver des investisseurs pour financer son projet d’entreprise ou sa startup? Les options ne manquent pas contrairement à ce que vous pouvez imaginer. C’est même devenu la tendance d’investir dans de jeunes entreprises.

Ceci dit cela reste encore plus courant aux Etats Unis et notamment dans la Silicon Valley où vous trouverez des investisseurs ou VCs (pour Venture Capitalists) dans tous les coins de rue.

Mais pour en revenir à notre cas, disons que vous aimeriez créer une startup ou une entreprise en France et donc trouver localement un financement pour votre projet.

Rassurez-vous cela reste très possible surtout si votre idée de projet tient vraiment la route.

C’est certain que si vous êtes dans une grande ville comme Paris ou Marseille cela aidera plus que si vous étiez dans le fin fond de l’Ariège, bien que nous adorons cet endroit.

Dans cet article nous allons vous aider à y voir plus clair afin que vous puissiez vous repérer dans les différents types d’investissement qui s’offrent à vous.

Nous ne traiterons pas des options comme le prêt d’argent par un proche ou un amis mais plutôt d’investisseurs privés ou professionnels, nous vous les présenterons par étapes en fonction de la taille de votre startup.

Table des Matières

  1. Préparer vos présentations et votre Pitch deck
  2. Le Crowdfunding ou le financement participatif par le don
  3. Plateforme de financement avec prise de participation
  4. Trouver des investisseurs dans les écoles de commerce
  5. Participer à des programmes d’accélérateur ou incubateur
  6. Les business angels pour lancer votre startup
  7. Les fond d’investissement

 

 

1. Préparer vos présentations et votre Pitch deck

Sans business plan et Pitch deck il va vous être difficile de présenter votre projet à des investisseurs.

Soyez certain d’avoir complété votre business plan pour que le ou les potentiels partenaires puissent apprécier vos résultats. En général une période d’exercice (prévisionnel ou réalisé) de 3 à 5 ans est demandé.

Il va vous falloir aussi le fameux “Pitch Deck” pour communiquer simplement votre projet aux différentes personnes susceptibles de vouloir financer votre startup.

Lancez vous aussi une startup avec une app rentable avec notre formation

Votre pitch deck doit être claire et simple appliquez la règle des 3 bullets ( points ) par slide et vous obtiendrez une présentation compréhensive.

Votre pitch deck est une présentation sur Powerpoint ou Prezi et doit avoir entre 10 à 20 slides. Cela donnera alors un bon aperçut de votre entreprise et cela sans confusion.

Voici ce que votre pitch deck doit comporter pour avoir toutes ses chances :

  • Le titre votre projet
  • Le problème et l’opportunité
  • La proposition de valeur
  • Le business plan
  • Plan de mise sur le marché
  • Analyse compétitive
  • Équipe de direction
  • Projections financières et informations clés

Toutes ses informations vous seront nécessaires lors de vos présentations. Soyez prévenu,  il va vous falloir en faire beaucoup avant de tomber sur les bonnes personnes.

N’hésitez pas à multiplier les meetups et autres demo days pour vous faire connaitres rapidement dans l’écosystème des start up.

Les sites comme Angellist, Producthunt ou encore Crunchbase peuvent déjà vous permettre de mettre en avant votre propre projet sans que vous ne preniez aucun risque.

2. Le Crowdfunding ou le financement participatif par le don

La première option qui nous vient à l’idée est le crowdfunding ou le financement participatif en français.

Pourquoi cette option vous diriez nous? La réponse est simple avec le crowdfunding vous allez pouvoir trouver des investisseurs sans prendre trop de risque et surtout sans trop dilué les parts du capital de votre startup.

Si vous ne connaissez pas encore le fonctionnement ou le principe de cette méthode permettez nous alors de vous expliquez de quoi il s’agit.

En gros ces plateformes de financement vont permettre à des personnes trouvant votre idée intéressante, d’investir dans votre projet sans que ces dernières n’aient de pouvoir vis à vis de votre structure.

Voici quelques plateformes regularisées en France sur lesquelles vous pouvez soumettre votre projet de startup pour trouver un financement:

  • Kisskissbankbank
  • Ulule
  • Zentreprendre
  • Babeldoor
  • Reservoirfunds
  • etc…
investissement avec le financement participatif
Plateforme de financement KissKissBank

Pour ce qui est de la plateforme rassurez-vous, elle ne prendra qu’une commission sur la somme récoltée si le projet a réussi sa collecte.

Le montant de l’investissement par contributeur n’est pas important mais si vous multipliez le nombre de petits investisseurs par 1000 ou même plus vous pouvez récupérer des sommes astronomiques.

La règle du jeu est que vous fixiez un montant en fonction de vos attentes et ce n’est que si vous atteignez cet objectif que vous pouvez récupérer votre somme.

Pour ce qui est des investisseurs ou contributeurs, ils ne recevront de votre part qu’une première version de votre produit ou de votre offre, à vous d’être généreux pour attirer un maximum de personnes dans votre projet.

Mais ce qui reste le plus intéressant dans cette option est que vous ne prenez encore une fois aucun risque, si vous vous loupez dans votre projet, vous ne devrez de compte à personne.

Voyez cela du coup comme un investissement solidaire, ce qui est excellent pour vous surtout si vous lancez juste votre entreprise.

3. Plateforme de financement avec prise de participation

Trouver des investisseurs en passant par des plateformes de financement avec prise de participation, ou plus communément appelé le crowdequity, est possible aussi.

Comment cela se passe du coup? Ici le ou les investisseurs vont financer votre startup et à l’inverse du crowdfunding traditionnel vous devrez verser une contrepartie.

Ces investisseurs deviennent tout simplement actionnaires de l’entreprise et participent directement à son capital.

Comme vous pouvez le voir le risque ici n’est pas le même et vous allez devoir aussi diluer vos parts de l’entreprise.

Ici quelques sites de financement participatif mise à jour:

À vous de choisir la plateforme qui vous convient le mieux en fonction de votre projet de startup et du montant d’investissement dont vous avez besoin.

4. Trouver des investisseurs dans les écoles de commerce

Cela peut vous paraître curieux mais oui certaines écoles de commerce peuvent vous aider dans le financement de votre projet startup. La plupart des grandes écoles de commerce ont des programmes dédiés aux entrepreneurs.

Nous vous conseillons de contacter tout simplement le service en question des écoles de commerce et de voir comment elles ont l’habitude de procéder.

De toutes façons le principe reste le même il vous faudra soumettre votre idée d’entreprise afin qu’elle puisse être validée.

Le gros avantage est que ces écoles ont aussi de gros réseaux d’anciens élèves, d’entrepreneurs et surtout d’investisseurs.

Elle peuvent vous aider à élaborer votre idée dans un format approprié et à collecter des fonds.

Ici quelques grandes écoles qui aident les étudiants à entreprendre:

  • ESCP Europe
  • HEC
  • Essec
  • Novancia
  • Grenoble
  • Audencia
  • EM Lyon
  • EDC
  • Edhec
  • ESC La Rochelle

Vous pouvez tout aussi bien vous renseignez auprès de la CCI de votre ville qui vous donnera les écoles de commerce qui proposent des programmes pour investisr dans des projets.

5. Participer à des programmes d’accélérateur ou d’incubateur

Que ce soit en France ou même dans un pays étranger rien ne vous empêche de postuler à un programme d’accélérateur pour vous aider à financer et lancer votre startup.

Un accélérateur ou un incubateur est une structure qui vous permettra de vous accueillir et surtout de vous accompagner dans votre projet bien plus que simplement vous financement entièrement.

Des experts ainsi que des mentors pourront vous donner des astuces pour réussir votre projet.

Certains accélérateurs sont de plus en plus sélectifs et la concurrence est rude. En effet si vous souhaitez intégrer une structure renommée il vous faudra avoir un projet et une équipe qui tienne la route.

Ici une liste d’accélérateurs en France pouvant vous accompagner dans votre phase de démarrage.

trouver des investisseurs avec les accélerateurs
(Source: Maddyness.com)

Le but principal de ce genre de structure est d’accompagner votre startup jusqu’à la levée de fond et que vous trouviez ensuite un gros investisseur. Les accompagnements durent entre 12 et 18 mois mais tout vas dépendre de votre traction.

Notez que si vous intégrez un accélérateur il vous faudra alors prévoir, en contrepartie du service rendu, de leur accorder une part du capital de votre startup, cela peut varier entre 1 et 3 % voir plus.

6. Les business angels pour lancer votre startup

Les business angels sont souvent représentés par des anciens entrepreneurs eux même ou encore des cadres qui veulent donner un coup de pouce aux startups intéressantes.

En plus d’être un outil de défiscalisation, c’est aussi un moyen pour le business angel de s’adonner encore au joie de l’entreprenariat.

En soit tout le monde peut devenir business angel il suffit d’avoir bien entendu les fonds pour se lancer.

En France nous comptons plus de 5000 BA ayant déjà investi plus de 38 millions d’euros pour aider le financement d’entreprises et plus particulièrement de startups.

Les business angels opèrent sous forme d’association pour rendre les choses plus simple. France Angel par exemple fédére l’ensemble des réseaux d’association de BA en France.

Un exemple de business angel est Kima Venture l’un des plus gros en France.

Ce fond est entièrement ou quasiment financé par Xavier Niel le fondateur de Free et créateur de Station F, le plus grand campus de startups au monde.

investisseurs startup Paris Station F
Station F Paris

Le BA est la meilleure alternative si vous souhaitez trouver des investisseurs avec un gros pouvoir trésorier tout en restant aussi bien souple vis à vis des imprératifs de votre entreprise.

En plus d’un soutien financier, les business angels peuvent partager avec vous leur expertise et surtout vous mettre en relation avec un réseaux d’entrepreneurs intéressants.

Ne comptez pas avoir une offre sans traction de votre entreprise. Si vous avez l’intention de lancer un logiciel SaaS dites vous bien que votre MVP ne suffira pas contrairement avec un incubateur ou un accélérateur.

Cependant après votre demande acceptée par votre business angel, il vous faudra faire preuve de patience car le délais entre l’acceptation et le versement de votre investissement peut prendre une année.

Enfin notons que ce type de financement de startup à le vent en poupe car à ce jour plus de 600 projets ont été lancé avec l’aide des business angels.

7. Les fonds d’investissement

Enfin la dernière possibilité pour vous de trouver des investisseurs pour votre startup est de se rapprocher des fonds d’investissements.

On ne vous cache pas que ce genre de structures s’adressent bien plus aux startups qui souhaitent lever plusieurs millions d’euros.

Nous sommes là sur des startups de taille seed et série A, B, .. avec déja de belles performances et faisant donc preuve d’une réelle opportunité d’investissement.

Les levées de fonds sont en général très importantes et sont proposées aux startups ayant besoin d’un gros capital pour scaler et se développer rapidement en France et pourquoi pas à l’international.

En 2020 plus de 20 milliards d’euros ont été investis auprès d’entreprises. Les fonds d’investissement comme vous pouvez le voir sont de très gros investisseurs.

Les montants d’investissement que vous pouvez espérer dépendent de la phase de croissance de votre startup. Si vous êtes en phase d’amorçage prévoyez entre 2 et 3 millions d’euros.

Pour ce qui est d’une startup plus importante comme une série A ou encore une série B, les montants peuvent alors aller jusqu’à 30 millions d’euros.

À ce jour on peut différencier plusieurs types de fonds:

  • Les fonds privés (Idinvest Partners, Alven Capital, Isai ,…)
  • Les fonds Sectoriels (Demeter Partners, XAnge, Partech …),
  • Les fonds régionaux (Finorpa…)
  • Institutionnels ( Eurazeo, bpifrance,…)
  • Les investissements étrangers (Sequoia, Bain Capital, White Star Capital,…)
    Source: Les Echos
les-fonds-d-investissement-etrangers
(Source: LesEchos)

Pour conclure il est évident que trouver des investisseurs pour votre startup est la meilleure solution pour développer rapidement votre croissance.

Simplement sachez que plus vous allez faire appel à un membre extérieur de la société pour investir, ici en l’occurence le fond d’investissement, et plus vous devrez partager les parts du capital de votre startup.

Pesez le pour et le contre et voyez si vous avez vraiment besoin de solliciter des services d’un investisseur.
Il est certain que bootstrapper sa startup est une solution que nous recommandons.

Mais si vous voulez scaler rapidement notamment à l’international il vous faudra alors pensez à trouver un partenaire financierplus gros.

Aussi ne faites pas l’erreur d’aller trop vite, si votre entreprise n’a pas encore trouvé son market fit il sera inutile de chercher à lever de l’argent.

Pour ce qui ne savent pas encore ce que veut dire le terme market fit, c’est tout simplement le moment lorsque votre startup a trouvé son marché et que les clients ont largement adopté les services ou produits vendus.

C’est aussi un excellent moyen de voir si votre startup a de grandes chances de réussir et aux yeux des investisseurs c’est important.

Vous prendez une mauvaise direction à coup sûr, mettant en péril le succès de votre startup si vous voulez aller trop vite.

Pour aller plus loin découvrez notre formation qui vous accompagne à créer et monétiser une application

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *