Créer un logiciel SaaS

Vous souhaitez créer un logiciel SaaS ( Software as a Service ou Logiciel comme un service) ou vous vous posez simplement la question de savoir ce que cela veut dire. Il est évident qu’aujourd’hui ce type de logiciel est partout autour de nous car nous l’utilons tous parfois sans même le savoir.

On pourra même dire qu’il a le vent en poupe et ce n’est pas prêt de s’arrêter là pour plusieurs raisons, faible coût de structure, lancement rapide, peu d’expertise,… pour n’en citer que quelques uns, mais nous y reviendrons.

Pour faire simple et vous expliquer comment le logiciel SaaS fonctionne, en gros vous produisez et mettez à disposition un service qui est en ligne et vous recevez un règlement mensuel provenant de vos utilisateurs, cela peut paraître tout bête mais cela marche.

Dans cet article destiné aux entrepreneurs souhaitant comprendre comment démarrer efficacement une activité dont le business modèle est plus que génial et certainement avec un bel avenir, nous allons vous donner toutes les étapes pour construire ce type de service et vous présenter quelques exemples de logiciel.

Tables des Matières

  1. Pourquoi lancer un SaaS et pas autre chose?
  2. Trouver une idée de service SaaS efficace
  3. Commençons par mettre les mains dans le camboui
  4. Concevez une maquette et le design de votre projet
  5. Concevez votre MVP pour créer un SaaS

1. Pourquoi créer un logiciel SaaS et pas autre chose?

Nous savons tous qu’un SaaS change la vie de tout le monde car c’est tout simplement un outil d’automatisation et d’amélioration des tâches. Si vous envisager de créer un logiciel SaaS vous pouvez donc déjà imaginer quels vont être les aspects de votre outil ou de votre application, qui vont faciliter la vie des personnes que vous souhaitez cibler?

Lancez vous aussi une startup avec une application rentable ici

Pour vous donner quelques exemples de SaaS, vous aurez le logiciel de gestion, de réservation, le fameux CRM, ainsi de suite , tout est possible dans ce business modèle, que vous souhaitiez toucher le marché du B2B ( entreprise à entrerpises ) ou même du B2C ( entreprise à clients).

Un service ou software SaaS doit donc pour conclure, augmenter la productivité et réduire significativement le temps de chaque opération et c’est pour cette raison que vous allez supprimer tous les coûts correspondant aux tâches inutiles répétées au quotidien par un employé.

Notez aussi qu’un Software As A Service peut être aussi bien une application mobile ou une application web ou encore les deux.

2. Trouver une idée de service SaaS efficace

Lancer un service SaaS

 

Si vous avez déjà une idée de Software as a Service c’est bien mais il est essentiel que votre prochain service soit vraiment utile.

L’une des raisons pour laquelle les startups échouent est tout simplement parce que leur produit n’est pas utilisé car il n’y a pas une demande significative ou que tout simplement le produit ou le service est mal compris par l’utilisateur.

Une des solutions pour valider son idée, sans rentrer dans la création d’un business plan, est de réaliser dans un premier temp ce que l’on appelle un lean canva.

Par la suite vérifiez autour de vous si le besoin est vraiment réel en contactant par exemple votre cible ou en regardant les préoccupations des gens sur les forums en ligne comme Quora ou Reddit…

Vous devez êtes certain que votre idée va résoudre un vrai problème et celui-ci se doit d’être récurrent ou urgent.

Si nous prenons l’exemple des agents immobiliers, une des solutions à leurs problèmes serait de gérer en temps réel l’ensembles des biens en gestion et d’organiser les informations et les photos prises par les agents.

Prenons un autre exemple plus parlant, nous connaissons tous Airbnb, leur service en ligne est juste incroyable. Les fondateurs de la compagnie se sont rendu compte que trouver un appartement en location pour une courte durée n’était pas facile.

créer un logiciel SaaS
Le site web Airbnb à leur tout début

Du coup ils ont mis en place une solution logiciel, un SaaS orienté C2C, permettant de mettre en relation des propriétaires d’appartement avec des personnes de passage souhaitant louer pour une courte période.

Voilà comment est née ce SaaS à succès. Airbnb a juste révolutionné l’industrie de l’hôtèlerie sans s’en rendre compte.

Simple diriez vous et nous vous répondrions oui mais encore faut-t-il que votre idée de départ soit justifiée.

3. Commençons par mettre les mains dans le camboui 

Avec votre idée de SaaS validée vous allez enfin pouvoir lancer votre startup. Ce qui a de bien avec le SaaS est comme nous vous le disions plus haut, les frais de départ peuvent être vraiment très réduits.

Vous allez devoir dans un premier temps rendre visuel votre idée, mettre à plat les mécanismes et les fonctions de votre futur système. Pensez à bien réfléchir à toutes les automatisations que vous aimeriez proposer à l’utilisateur de votre service.

Ensuite il va falloir représenter ce que l’on appelle le user flow ou le circuit que prendra votre utilisateur dans votre outil, pour cela vous pouvez utiliser ce que l’on appelle le wireframing en dessinant le parcourt qu’une personne suivra dans votre application.

De la page d’accueil aux pages outils que vous proposerez, tout doit être simple et claire pour pemettre une prise en mains facile de votre logiciel, nous appelons cela le “On Boarding”.

construire le wireframing du SaaS

Faites simple pas besoin d’être un expert en design du moins pas pour le moment. Sachez que vous êtes dans une phase de démarrage et d’expérimentation. Pour le moment gardez votre trésorerie pour des choses plus importantes.

Utilisez des logiciels comme Powerpoint ou même Word pour dessiner vos itinéraires, commencez par la page d’enregistrement de votre application et créer un lien vers la page d’accueil ainsi de suite.

Pour vous donner quelques idées sur le Onbording, inscrivez vous tout simplement dans un sercice SaaS et voyez quelles sont les interactions que vous avez.

4. Concevez une maquette et le design de votre projet

Maintenant que vous avez une idée visuelle et plus structurée de votre projet vous aller devoir concevoir le design de votre application qu’elle soit mobile ou web. Sans design soigné vous vous doutez que votre logiciel ne ressemblera à rien.

Vous devez rentre votre outil fluide, hergonomique et surtout agréable à utilser. Nous rentrons dans ce que l’on appelle le UI/UX ou le design de votre application.

design de l'interface du logiciel SaaS
Exemple d’un design de logiciel SaaS (Source Figma)

Ici aussi plusieurs solutions vont s’offrir à vous. Vous pouvez faire appel à un expert ou le faire vous même ce qui vous coûtera moins cher.  Des outils comme Figma, Marvel ou solution open source peuvent vous faciliter la vie.

Nous vous rappelons que vous êtes encore dans un processus où il n’est pas essentiel d’avoir le plus beau design de la planète. Votre préoccupation première doit se porter sur le service que vous allez offrir au client. Le design révolutionnaire de votre logiciel SaaS peut encore attendre.

5. Concevez votre MVP pour créer un SaaS

Commençons par définir rapidement la signification du MVP. Le MVP veut simplement dire Minimum Viable Product ou en bon français le Produit Minimum Viable, en gros c’est la version beta et la plus basique de votre application.

L’idée ici est d’avoir dans un premier temps un outil fonctionnel qui fait ce qu’on lui demande.

Pour concevoir un MVP lorsque vous voulez créer un logiciel SaaS, vous avez plusieurs alternatives, si vous avez les fonds nécessaires vous pouvez demander à un développeur ou une agence de concevoir pour vous votre version beta de votre application cela n’est pas donné mais ça reste une solution fiable et simple.

N’oubliez pas que ce que vous devez construire ici n’est pas la version finale de votre software bien au contraire et comme son nom l’indique vous devez rester simple tout en réduisant les coûts initiaux, c’est tout le principe du MVP.

Construire un service minimal plutôt qu’un produit complet vous donnera la liberté de tester différents concepts et de travailler sur des améliorations en fonction des commentaires et des retours de vos prochains utilisateurs.

Une deuxième solution que nous aimons ici et qui peut vous faire économiser beaucoup d’argent est d’utiliser les outils gratuit ou partiellement payante pour customiser votre propre projet.

Des outils commes WordPress, Zapier, ou même des API peuvent rendre votre MVP super puissant pour quasiment rien.

integration ZAPIER pour faire logiciel SaaS
Integration ZAPIER pour faire un logiciel SaaS simple

Les avantages de cette solution sont multiples :

  • Vous faites des économies
  • Vous vous familiariser avec l’automatisation
  • Vous êtes plus proactif
  • Beaucoup de documentations
  • Pas mal de supports en ligne gratuites
  • etc…

La troisième solution est de développer vous même votre application si vous savez programmer, ce qui est encore mieux car cela ne vous coûtera quasiment rien du tout mais vous prendra beaucoup de temps.

N’hésitez pas à adopter une méthode Agile tout en étant proactif. Un MVP est plutôt un moyen de tester un projet dans le monde réelle. Avec tous les retours que vous obtiendrez vous serez en mesure de peaufiner au mieux votre bébé et d’en faire une vraie bête de guerre.

Le MVP est aussi la solution qui vous permettra de démontrer à de potentiels investisseurs l’efficacité de votre logiciel SaaS.

Peu importe la nature des investissements que vous allez solliciter mais sachez qu’à cette étape de votre aventure Il va vous falloir de l’argent pour scaler votre startup et afin d’avoir plus de traction rapidement.

Voila tout est dit vous êtes enfin prêt à créer un logiciel SaaS et rendre votre projet couronnée de succès.

Pour aller encore plus loin n’hésitez pas à vous abonner à notre newsletter, nous publions régulièrement du contenu de qualité pour aider les futurs startups à developper et scaler leur business SaaS.

Pour aller plus loin découvrez notre formation qui vous accompagne à créer et monétiser une application

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *